ajouter favoris
 
 
Enfant unique
Share |

Les enfants uniques traînent encore derrière eux des mauvaises réputations pas toujours  vraies. Pourtant, ce sont bien évidemment des petits comme les autres…
On a toujours l'impression que l'enfant unique est trop gâté, surprotégé, égoïste, asocial, immature...en raison que les parents, par culpabilisation de ne pas pouvoir lui donner de  frère et soeur essayent de le choyer et lui faire plaisir en exhaussant tous ses désirs.. Mais cela ne peut pas être une raison pour tout lui céder et tout accepter car en agissant  ainsi, ils risquent de lui ôter toutes ses envies et lui aider à se transformer en un véritable petit tyran.

Au centre de toutes les attentions, l’enfant unique est souvent surprotégé.Ceci pourrait lui  confère un profond sentiment de sécurité lui empêchant parfois de s’aventurer à l’extérieur,  de peur d’être remis en question. Si ce mode de fonctionnement persiste dans sa vie d’adulte,  il représentera un véritable handicap tant sur le plan social que sur le plan sentimental. De  plus, la surprotection des parents s’accompagne souvent d’une extrême exigence et d’un  contrôle permanent de leur part, ces derniers ont souvent du mal à se rendre compte que leur  « petit » grandit. Ils risquent ainsi de ne pas lui laisser assez de liberté pour s’épanouir  et prendre son autonomie. L’enfant peut alors avoir l’impression d’étouffer ou finir par se  considérer lui-même comme un être fragile ou trop sensible.Ausi, trop de surprotection peut  fragiliser votre petit. Il risque plus tard de manquer de confiance en lui, d’avoir des  difficultés relationnelles, de ne pas savoir se défendre, ni gérer son agressivité. Pour acquérir assurance et maturité, votre petit ange a besoin de faire des expériences en solitaire

Très entouré par ses parents, l’enfant unique connaît aussi la solitude et, parfois l’ennui, la tristesse.Comme son nom l’indique,l'enfant unique n’a pas la chance d’avoir un ou plusieurs petits camarades de jeu,il est tout le temps collé à ses parents chose qui lui met en décalage avec les gamins de son âge et le mettre au rang d’adulte. D’où un sentiment de responsabilité pour l’enfant qui peut parfois devenir écrasant.

Toutefois,les parents sont amenés de lui mettre en douceur dès son plus jeune âge des barrières et de lui fixer des limites même s’il a tendance à vouloir y déroger. Il est alors conseiller de lui insiter à faire des amis de cson âge car cela pourrait lui aider à établir des échanges à s'ouvrir à la relation aux autres et à compdre la notion de partage, d’échange et de se sentir moins isolé. Cet échange est encore fructueux de point qu'il permet au petit  d’apprendre très tôt comment  marquer son territoire, comment  imposer ses choix et comment surmonter les disputes. Un enfant qui dépend des autres pour aller de l'avant n'apprendra jamais à se débrouiller seul, c'est à vous alors de lui  donner un peu de liberté de  lui permettre de faire des erreurs , ça ne l'affaiblit pas au contraire ça lui laissra en tirer des leçons pour éviter toute souffrance perpituelle.

 

 


Auteur coujinti


retrouvez coujinti sur facebook
Coujinti © 2008

Création FREE WEB CONCEPT

Retrouvez sur Coujinti
.com les différentes recettes de la cuisine Tunisienne .