ajouter favoris
 
 
Le Serouel: Tendance 2008/2009
Share |

Plus ou moins désirable en été  le sarouel d’hiver gagne en casualité extra chic...
À mi-chemin entre le costume à l’entrejambe abaissé et le pantalon cigarette, sont parvenues à séduire les jeunes femmes férues de mode, .Bien loin de l'esthétique baba, elles ont su leur conférer une urbanité évidente.
le sarouel  qu’il soit en cuir souple ou en simple drap de coton - devient ainsi l’une des pièces phares d’un look faussement sage, empreint d’une élégance nonchalante et déjouant la morosité d’un ensemble classique. Celui-ci se porte en lieu et place du traditionnel noir ou du pantalon fuselé, qui sont d'ordinaire les corollaires du trio tee-shirt, petite veste ajustée, talons aiguilles qui fait fureur sur les lianes parisiennes.
Par ailleurs, afin de gommer toute réminiscence pseudo-ethnique, on conjugue cette pièce néo hype avec une extrême sobriété, et on ne la porte qu’en version charbon. De plus, ayant été souvent trop près du point de non-retour fashion (pour cause de dress code non adapté), le sarouel d’hiver ne souffre plus que les souliers très haut perchés, qui seront d’ailleurs la seule fantaisie qu'on lui autorisera.
Il s’agit ensuite de parvenir à mixer les genres afin de lui insuffler en filigrane une âme rock and roll, qui ne doit cependant pas être clairement évidente. On boude ainsi toute fioriture estampillée: exit les sautoirs tête de mort, les foulards grunges et les wayfarers de soleil. On leur préfère le subtil charme d’un jersey de coton usé et la perfection d’une veste fleurant.


Auteur coujinti


retrouvez coujinti sur facebook
Coujinti © 2008

Création FREE WEB CONCEPT

Retrouvez sur Coujinti
.com les différentes recettes de la cuisine Tunisienne .