ajouter favoris
 
 
Leurs questions sur la mort
Share |

Parfois les parents se trouvent perpleses face aux petites questions qu'ils leur posent leurs enfants surtout lorsqu'Ils s’interrogent sur le mystère de la mort. Pourquoi on vit ? Pourquoi on meurt ?....Des questions qu'on pose à tout âge mais pour un enfant de 2 ou 7 ans les adultes  paniquent, et ne trouvent ni quoi dire ni quoi répondre.

 

Les parents sont souvent très déstabilisés par le caractère brusque et grave des questions sur la mort. Parfois c’est difficile pour eux d’en parler, cela ravive des expériences passées douloureuses. Ils se demandent avec inquiétude pourquoi leur enfant pense à ça. Est-ce qu’il va mal ? Est-ce qu’il est triste ? En réalité, il n’y a rien là d’alarmant, c’est normal. On ne protège pas un enfant en lui cachant les difficultés de la vie, mais en l’aidant à les affronter en face.Il vaut mieux alors leur expliquer d’une manière très pratique et concrète à quoi ça sert de mourir. Il est important de leur expliquer sereinement que tous les êtres vivants de la planète vont disparaître, que la mort est indissociable de la vie. Même si cela reste quelque chose d’assez abstrait, l’enfant se fera sa propre opinion et se créera ses propres représentations.

J’ai peur ! Est-ce que ça fait mal de mourir ? On ne peut éviter à son enfant d’avoir des angoisses de mort et c’est une idée fausse de se dire que si on n’en parle pas, il n’y pensera pas ! La peur de la mort apparaît quand l’enfant se sent fragilisé. Cela n’a rien d’inquiétant si cette préoccupation est passagère. Et s’il se remet à jouer gaiement une fois que ses parents l’ont rassuré. Par contre, quand un enfant ne pense plus qu’à ça, c’est qu’il traverse une crise. Mieux vaut l’emmener consulter un psychothérapeute qui le rassurera et l’aidera à lutter contre sa peur envahissante de mourir.

La perspective de la mort est lourde à porter si on ne valorise pas la vie aux yeux des enfants en leur disant : “L’essentiel c’est que tu sois présent dans ce que tu vis, au cœur de ce qui se passe, que tu fasses des choses bien, que tu donnes de l’amour, que tu en reçoives, que tu réussisses à concrétiser tes passions ! Qu’est-ce qui est important pour toi dans la vie ? Qu’est-ce que tu as envie de faire ?” On peut expliquer à un enfant que le fait de savoir qu’à un moment donné ça s’arrête, nous pousse à faire plein de choses pendant qu’on est vivant ! Les enfants sont très tôt en recherche d’un sens à leur vie. Bien souvent, ce qu’il y a derrière, c’est la peur et le refus de grandir. Il faut leur faire comprendre qu’on ne vit pas pour rien, qu’en grandissant on s’épanouit, qu’au fur et à mesure qu’on avance dans l’âge, on perd des années de vie mais on gagne du bonheur et de l’expérience.


Auteur coujinti


retrouvez coujinti sur facebook
Coujinti © 2008

Création FREE WEB CONCEPT

Retrouvez sur Coujinti
.com les différentes recettes de la cuisine Tunisienne .