ajouter favoris
 
 
Que faire avec un enfant dont l’un des parents est mort ?
Share |

notion
-chez le bébé :
il attend le retour de son parent car il ne comprend pas la notion de la mort, il l’estime comme une absence. Il ne peut imaginer une disparition irrémédiable.
-chez l’enfant De 5 à 10 ans :
La notion de mort irréversible est acquise. La mort des animaux, par exemple, est un moment de comparaison avec cette réalité.
- chez l’enfant De 10 à 13 ans :
C’est la période de l’adolescence, l’enfant il commence de poser des questions sur la vie, la mort, celle de ses parents, ainsi que la sienne.
Pour aider un enfant endeuillé:
• parlez du parent mort : qui avait ses qualités et ses défauts. Si l’enfant est petit, il aura peu de reconstruction, c’est-à-dire qu’il finira par se les approprier,
• parlez des circonstances du décès.
•répondez à ses questions concrètes pour le rassurer,
•prenez soin de lui. Durant cette période
•prenez le relais du parent endeuillé qui bien souvent n’est plus disponible. Ce qui ne peut pas être fait par le parent ou la famille, doit être fait par un adulte extérieur,
•autorisez l’enfant à exprimer ses émotions, à pleurer s’il le souhaite,
•protégez les enfants du regard de pitié, d’effroi même du monde extérieur,
•montrez ses ressemblances avec le parent décédé. C’est un lien qui le relie à son parent



Auteur coujinti


retrouvez coujinti sur facebook
Coujinti © 2008

Création FREE WEB CONCEPT

Retrouvez sur Coujinti
.com les différentes recettes de la cuisine Tunisienne .