ajouter favoris
 
 
Les bienfaits de l'ail
Share |

L’ail, espèce parfumée de la famille des liliacées, qui est utilisé dans de nombreuses cuisines du monde comme ingrédient aromatique à cause de sa richesse de son parfum, et se compte aussi un remède miracle à un grand nombre de maux .

 

Riche en éléments soufrés, iode, silice, ajoène, etc... l'ail contient de l'allicine qui stimule la circulation sanguine et tue les bactéries. Il est riche en acides animiques, germanium, calcium, cuivre, zinc, potassium, magnésium, sélénium, zinc, vitamines A, B 1 et C, des acides gras essentiels (Vitamine F) et des douzaines de composés antioxydants qui le rend indispensable dans la cuisine de tous les jours pour le goût et la santé.

Un remède miracle qui traverse les âges, l’ail disposede nombreuse propriétés médicales capablent de stimuler plusieurs systèmes de l’organisme responsable de la guérison. L'ail est un véritable agent anti-infectieux. On lui confère des vertus pour les infections bénignes comme la grippe, le rhume, les gastro-entérites, les mycoses et l'herpèsCuit ses propriétés d’antibiotique sont moins actives mais ses bienfaits sur le système cardio-vasculaire restent identiques. Sur ce système ses bienfaits sont spectaculaires, l’ail permet de réduire l’hypertension artérielle comme certains antihypertenseurs chimiques modernes sans en avoir les inconvénients.
Il réduit le taux de cholestérol et triglycérides tout en augmentant le taux de lipoprotéines, limite la coagulation et protège ainsi des cailloux donc des infarctus mais contribue aussi à faire dissoudre les caillots qui sont en train de se former. De plus comme il stimule le système immunitaire, il aurait certaines efficacités de prévention contre certains cancers, il possède des propriétés duriétiques et peut être employé comme vermifuge. En outre, il agirait sur l’activité thyroïdienne, en petites quantités, l’ail augmenterait l’activité de la thyroïde tandis que de grandes quantités la réduiraient.

Pour pouvoir bénéficier de tous les bienfaits de l’ail, rien de plus simple, ajoutez de l’ail frais tous les jours dans votre alimentation. Si l’odeur vous pose problème vous pouvez utiliser de l’ail en poudre séché, des compléments alimentaires composés de gélules ou de capsules d’ail « déshydraté » et désodorisé, mais si l’efficacité de l’ail « frais » est reconnu, il n’en est pas de même pour les comprimés !
Il peut être aussi utilisé en décoction. Si vous prenez un traitement d’anticoagulant comme l’aspirine, avant d’intégrer de l’ail frais à votre alimentation ou de prendre des compléments à base d’ail, demandez l’avis de votre médecin traitant car l’ail peut intensifier les effets du traitement.

Même s’il n’est pas toxique trop d’ail peut causer quelques effets secondaires plus ou moins gênants selon les individus comme : brûlure d’estomac, vomissement, diarrhée, éruption cutanée, toux. Si vous ressentez l’un de ces symptômes, diminuez immédiatement votre consommation d’ail.

De toute façon, consommer de l’ail c’est comme toute chose, en abuser ce n’est pas bon et ne pas en prendre c’est négliger les bienfaits qu’il peut nous procurer. Il faut trouver son équilibre personnel avec son style d’alimentation mais aussi avec sa propre santé personnelle afin de bénéficier au mieux de ses bienfaits sans en subir les inconvénients qui pourraient éventuellement se produire.


Auteur coujinti


retrouvez coujinti sur facebook
Coujinti © 2008

Création FREE WEB CONCEPT

Retrouvez sur Coujinti
.com les différentes recettes de la cuisine Tunisienne .